Née au Cambodge, Chantal Parisse passe son enfance à Djibouti où elle grandit imprégnée par les cultures et la diversité de l'Afrique ; ce continent " affectif " l'emplit et marque fortement son regard.

De là naît son goût pour les voyages et la rencontre avec l'autre dans son quotidien; cet autre, ce quotidien improbable ailleurs, Chantal Parisse le retrouvera au gré de ces déplacements, Europe, Guyane, Inde, Thaïlande, Chine …. Où ? Dans la rue, bien sûr, dans toutes les rues du monde, lieux privilégiés pour le regard qui capte des instants de vie, des moments ordinaires de gens ordinaires, un quotidien finalement universel et multiple.

Chantal Parisse traduit ces moments saisis sur le vif par l'aquarelle ; technique à la fois simple et exigeante, alliance subtile du pigment et de l'eau, que le peintre maîtrise grâce à une recherche sans cesse renouvelée du trait juste, de la nuance de couleur et de la goutte d'eau raisonnable…
Tous ces éléments se fondent en une aquarelle qui nous transporte dans une réalité dépeinte, leur réalité, notre réalité …

Entre légèreté et profondeur, le travail de Chantal Parisse nous entraîne au loin, très loin jusqu'au moment ou un visage, une silhouette nous retient, dés lors, le voyage se fait intérieur.
Ce quotidien, cet ordinaire, transcrit par son regard, révèle des scènes de vie où s'entremêlent humanité et simplicité.

C'est la Chine et les chinois en novembre 2005 qui l'ont décidé à soumettre au regard de l'autre sa peinture et ses carnets.